Le régime révolutionnaire des cosmonautes


Avez-vous déjà entendu parler du régime cosmonaute ? Il s'agit d'un régime hyper drastique et hypocalorique qui permet de perdre 3 kilos en 3 jours, et jusqu'à 10 kilos en 2 semaines. Évidemment, tout cela fait rêver, mais ce n'est pas sans risque. Je vous explique...

Pour commencer, le régime cosmonaute a été appelé ainsi depuis la fin des années '60 car c'est un régime qui a été mis en place par un colonel et médecin de la N.A.S.A pour les cosmonautes (astronautes soviétiques) et qui sert à faire perdre rapidement du poids aux cosmonautes avant une mission dans l'espace. Et ouais, même si dans l'espace on ne pèse plus grand chose, l'embonpoint y est déconseillé.

Dans tous les cas, c'est un régime qui, de par son côté rapide et efficace, attire pas mal l'attention des personnes qui souhaitent perdre du poids vite et bien, le souci c'est que son côté très privatif engendre le risque de reprendre tous les kilos perdus sitôt qu'on recommence à manger normalement et d'entrer dans le cycle de l'effet yo-yo.

Pour vous donner une idée, lors de cette diet, il est interdit de consommer huile, beurre, margarine et sucre, en revanche il est conseillé de boire énormément d'eau, en tout cas 2 litres par jour (café et thé (sans lait ni sucre) compris). Il faut suivre les menus à la lettre, ne pas remplacer d'ingrédient, ne pas échanger deux repas, ne pas sauter de repas (ni en ajouter, évidemment), etc. Il est également conseillé de faire un peu d'effort physique en parallèle (30 minutes de marche minimum) et de prendre des compléments alimentaire en minéraux et vitamines.

Ce régime est tellement drastique qu'il est conseillé de consulter son médecin ou un/e nutritionniste avant de commencer. Il est parfois question de carences, mais il faut du temps pour qu'une carence s'installe et devienne dangereuse. Et comme se régime se tient sur 3 jours à 2 semaines, je ne pense pas qu'il y ait de grand risque de carence (pour une personne en bonne santé de base). ce qui me fait dire ça c'est qu'il arrive qu'une personne perde l'appétit parce qu'elle a de la fièvre, est amoureuse ou au contraire vient de rompre, perd son travail ou vit un deuil, et pourtant, il n'y a pas de carence au bout de quelques jours... Mais je ne suis pas médecin, ce n'est qu'une déduction et certainement pas valable pour tout le monde, il y a évidemment des personnes plus fragiles et sensibles que d'autres.

Dans tous les cas, si je parle de ça aujourd'hui c'est parce que mon mari et moi avons décidé de tenter le coup. Et oui. Parce que lui comme moi avons pris beaucoup de poids depuis la naissance de notre fille et il est temps de se reprendre en main, sauf que, comme beaucoup de monde, nous avons besoin d'un démarrage motivant et donc rapide, quelque chose qui nous fasse tenir le coup sur du plus long terme, quelque chose qui nous fasse rapidement nous dire "non, ne baisse pas les bras, tu as déjà tellement perdu" ! Du coup, on veut essayer.

Évidemment, on sait comment ça fonctionne. Effectivement, un régime aussi intense ne permet pas de remanger comme avant sans reprendre autant voir plus de poids qu'au départ, mais notre but est également de rééquilibrer notre alimentation pour quelque chose de plus sain, de plus healty comme on dit de nos jours. Se rééquilibrer, en gros. Donc on sait parfaitement qu'une fois qu'on se remettra à manger des menus un peu plus caloriques (autrement dit normaux), le poids remontera quelque peu, mais le but est de ne pas tout reprendre, de se stabiliser, pour continuer à perdre ensuite ce qu'il restera à perdre (oui, parce que même avec 10 kilos perdu en 2 semaines, il y aura encore du boulot !). Donc il faudra qu'on remplace doucement les plats hypo-hypo-hypo-calorique, en ajoutant une feuille de salade, une tomate cerise, un demi œuf, une goûte de lait dans le café... Ce genre quoi. Doucement. Il ne faut pas oublier que ce régime se suit sur maximum 2 semaines, et non pas des mois.

J'aimerais aussi réussir à mettre en place un rituel détox / booster énergétique, le matin au moins, en me préparant, pour le petit-déjeuner, des smoothies. Paraît que ça fonctionne pas mal, autant pour le régime qu'au niveau des bienfaits. Alors on verra.

Pour ce qui est du régime, on commence dès demain, on va se préparer nos petits menus pour la semaine à venir, puis je vous en reparlerai dans une semaine, pour voir ce qu'il en est.
Pour ma part, mon objectif, en 2 semaines, sachant que le maximum possible est de 10 kilos, que je suis une femme qui a passé la trentaine et que je n'ai pas de bol mais que j'ai envie de ne pas non plus être trop pessimiste sur le résultat, j'opte pour une perte de poids de 6 à 8 kilos, mais 6 ce serait déjà le top !

Rendez-vous dans une semaine pour un premier bilan !

...

Et vous ?
Avez-vous déjà tenté ce régime ? Ou un autre ?
Avez-vous tenu jusqu'au bout ?
Pour quelle perte de poids ?